2001, l’Odyssée de l’Espace

dans cinema

2001, l’Odyssée de l’Espace

Pendant encore une semaine ou deux, passe, au cinéma Le Grand Action, 5 rue des écoles, le film de Stanley Kubrick, basé sur le roman éponyme d’Arthur C. Clarke, 2001, l’Odyssée de l’Espace. Pourquoi j’en parle, et bien, parce que ce cinéma est l’un des rares sur Paris à avoir la possibilité de projeter des films en 70mm.

Rassurez vous, je ne vous parlerai pas du film en lui même, tout le monde a son avis, et ça va de « c’est simplement génial » à « bon, ça fait 1h qu’ils sont dans ce foutu vaisseau, quand est-ce qu’il se passe quelque chose. » Ceux qui l’ont vu savent, et puis, ceux qui ne l’ont pas vu ont juste eu de la chance d’y échapper.

Alors, qu’est ce que ça veut dire, 70mm, ça veut dire qu’il y a dans les cinq kilomètres de film dans la cabine, ça veut dire aussi que la qualité de l’image est bien meilleure à celle que l’on aurait sur du 35mm, même anamorphosé, ça veut dire aussi qu’il y a six pistes sonores magnétiques qui donnent un son largement équivalent à ce qu’on trouve au cinéma ou sur DVD de nos jours.

J’ai trouvé dommage que la copie ait été coupée a certains endroits, d’après ce que j’ai pu entendre, parfois plus d’une seconde de film ont été coupés. Je veux bien qu’il y ait des cassures, mais quand même, une seconde de film, ça doit faire dans les 80 centimètres de pellicule…

Posté par Mathieu Arnold le dimanche 2 mars 2008 à 18:10

Rétroliens (0)

La discussion continue ailleurs…
Adresse du rétrolien : http://w.mat.cc/trackback/79

Commentaires

Poster un commentaire
(facultatif)

« Cartes animées Velib’, la vidéo !   Leçon de musique : Fauré »