Clownissimo

dans theatre

Clownissimo

Hier soir, ma maman m’a entraîné au Vingtième Théâtre, pour y regarder un spectacle étrange, Clownissimo, «un concerto pour nez rouge et orchestre symphonique» qui met en scène le clown Chapo alias Roland Timsit, et le chef d’orchestre Maestro alias Steve Journey et son orchestre, SymphOnifilm.

Chapo prends un malin plaisir a perturber l’orchestre symphonique dirigé par Maestro en plein milieu de la représentation. Maestro arrivera-t-il a terminer son programme, Chapo arrivera-t-il a faire jouer son œuvre ?

C’est un spectacle très drôle et plein de tendresse, le clown qui va perturber l’orchestre en applaudissant quand il ne faut pas, en faisant du bruit. Il commence le spectacle en composant une petite mélodie, qu’il va tenter de faire jouer à l’orchestre tout au long du spectacle. Il finira par voler les bois et les cuivres à Maestro et leur fera jouer des airs de bal musette, Maestro répondra en faisant jouer les mêmes airs par ses cordes.

Chapo lui, nous fera découvrir un escabeau musical, avec des barreaux siffleurs, des lames de xylophones, et quelques clochettes, il nous y jouera des airs de Charles Aznavour, comme La Bohème.

Posté par Mathieu Arnold le mardi 18 décembre 2007 à 22:13

Rétroliens (0)

La discussion continue ailleurs…
Adresse du rétrolien : http://w.mat.cc/trackback/61

Commentaires

Le mercredi 27 février 2008 à 12:13, MrBark a écrit :
je me dis à chaque fos que je ne reviendrai plus sur ce bog, non pas parce que c'est mauvais maisv parce que c'est tellemen bon que je me sens nulle à côté :-) j'adore vraimnet beaucoup, tu acceptes les fazns ? :)
Poster un commentaire
(facultatif)

« Leçon de musique : Chopin   Blade Runner — «Final Cut» »