Olivennes : le rapport qui tue…

dans monde de merde

Comme je ne suis toujours pas plus un homme de loi que la dernière fois où je vous ai parlé de trucs légaux, et que d’autres l’ont déjà fait pour moi, je vais vous renvoyer vers l’article de mon pote Pierre, car j’étais à deux doigts de m’agacer.

Posté par Mathieu Arnold le dimanche 25 novembre 2007 à 23:23

Rétroliens (0)

La discussion continue ailleurs…
Adresse du rétrolien : http://w.mat.cc/trackback/51

Commentaires

Poster un commentaire
(facultatif)

« Un jour sur terre   Ézoah, immemoria et Ténébria »