Ciné, pour commencer

dans cinema

Alors, ce matin (enfin, samedi matin), j’ai profité du fait que la carte UGC est acceptée dans les cinémas MK2 depuis le 5 septembre pour visiter le MK2 Beaugrenelle, qui est à 100 mètres de chez moi, et dans lequel je n’avais encore jamais pénétré.

Je suis donc allé voir Sicko, le dernier Michael Moore.

Le film parle globalement du système de santé américain, et du fait qu’ils ont réussi a se placer juste après la Slovénie en terme de santé publique parce que les compagnies d’assurances font tout pour justement éviter d’avoir a rembourser des soins.

Il rencontre des anglais et s’extasie sur le fait que tout est gratuit, et que les médicaments coûtent tous le même prix (quelque soit le nombre qu’on en prends).

Viennent ensuite les français, puis les canadiens, on assiste à une tentative d’une américaine de faire soigner ses enfants au Canada en déclarant vivre avec un Canadien complice…

On termine sur Moore emmenant des américains à Cuba pour essayer de les faire soigner sur la base militaire de Guantanamo, échec, bien sur, par contre, il réussi à faire soigner ses américains dans l’hôpital principal de La Havane, et pour rien.

Tout ça pour dire que c’est du Michael Moore tout craché, il se bat une fois de plus contre des moulins à vent, je suis amateur, ça me fait toujours rire (jaune, c’est vrai), ça me fait limite pleurer de voir certains devoir vendre leur maison pour pouvoir payer leurs médicaments. Enfin, bon, moi, je suis français, et heureusement, j’ai la sécu.

Posté par Mathieu Arnold le dimanche 9 septembre 2007 à 02:07

Rétroliens (0)

La discussion continue ailleurs…
Adresse du rétrolien : http://w.mat.cc/trackback/11

Commentaires

Poster un commentaire
(facultatif)

« De quoi parler sur un blog   Un film de série B sur ARTE »